Les baladins au pays du Sultan – Kortenberg 2016

C’est sur le coup de 15 heures que les baladins arrivèrent à l’abbaye de Kortenberg. Apres s’être installé et avoir dit au revoir à Papa et Maman, les chefs font visiter le domaine du sultan.

Ce tour effectué, le sultan désire rencontrer les baladins. En effet, il a une bonne nouvelle pour eux : il les invite à la fête qu’il donne dans son palais ce soir-là. Cependant, il a besoin d’aide pour tout organiser et il compte sur les balas.

Les baladins ont donc inventé une danse pour animer la soirée, ils ont préparé l’apéro, fait des guirlandes pour décorer la grande salle et se sont faits des masques pour se déguiser.

Une fois les préparatifs terminés, ils burent le breuvage sacré et dégustèrent ce qu’ils avaient préparé, à savoir, des tomates mozzarella et des plateaux de fromage et de charcuterie.

L’apéro dégusté, la soirée casino peut enfin commencé. Tout au long de la soirée les baladins se sont démenés lors de petits jeux pour amasser un maximum de balaflouzes et ainsi acheter à manger et à boire.

Après les ultimes achats de bonbons, durums ou soft, il est temps d’aller se coucher… Mais là, surprise : le sultan descend souhaiter une bonne nuit aux balas et les remercie pour la merveilleuse soirée.

Samedi matin, après une gym matinale et un bon petit déjeuner, le sultan convoque les baladins. Il est très triste car la veille, l’un des invités lui a dérobé son trésor… Il demande à ses amis de l’aider pour punir le coupable.

Il a donc fallu reconstituer la liste des invités en faisant différentes épreuves chez les chefs.

Après que chaque équipe eut réuni la photo de chacun des invités, les baladins prirent le chemin du bois pour y construire leur cabane pour la suite du jeu.

Les cabanes construites, retour au camp pour un repas bien nourrissant (pâtes jambon-fromage) et une petite sieste.

Une fois les batteries rechargées, direction le bois pour faire un cluedo. Le principe du jeu est très simple, pénétrer dans les camps des autres équipes pour pouvoir avancer sur le plateau de jeu et découvrir l’identité du voleur ainsi que l’endroit où il a caché le trésor du sultan.

Les recherches avancent bien mais à peine l’identité du voleur révélée que la nuit tombe sur le camp… C’est donc muni de leurs lampes de poche que les baladins coururent après Martin Luther King. Un ultime sprint eut raison du voleur et le sultan put récupérer son trésor, qu’il décidera de partager avec ses bienfaiteurs.

Ensuite, retour dans le palais pour le dernier repas de la journée, des frites apportées par les parents d’Alicia et des boulettes sauce tomates. Pour finir la journée, les baladins ont participé à la veillée organisée par les pionniers et puis au lit.

C’est donc fatigués mais heureux d’avoir aidé le sultan que les baladins s’endorment au son mélodieux des voix des pionniers, des intendants et des chefs.

Merci pour ce merveilleux petit camp les balas !! <3

Le staff baladins, les pionniers et les cuistots

Advertisements