Réunion vélo au bois de la Cambre 

La meute Waingunga s’est donnée rendez-vous au bois de la Cambre le dimanche 8 mars afin de découvrir le parcours des 5h VTT qui les attendait normalement le 28 mars ! Après une prise de connaissance du parcours et des règles à connaître pour l’événement, les loups se sont entraînés pour pouvoir rentrer dans les équipes les plus connues du cyclisme pour y intercepter la mafia du dopage !
Ce n’est que partie remise, les 5h VTT ont peut-être été annulés mais la Wai montrera ce qu’elle vaut l’année prochaine !!
Malgré la pluie et le vent, les loups de la Wai ont tout donné (comme d’habitude!!). Et merci aux aspirants qui sont venus encadrer nos équipes de cyclistes durant l’après-midi !
Merci et à dans pas trop longtemps on espère,
Le staff Wai,

Akela, Oonaï, Kaa, Hathi, Won-Tolla, Ferao et Rikki

La cabane des nains

Ce dimanche 8 mars la Sarabande des écureuils est allée rendre visite à l’un des derniers peuples du monde des balas qui leurs était encore inconnu. La ribambelle a été à la rencontre des nains ! Durant la matinée et le début de l’après-midi ils ont passé leurs temps à faire connaissance avec chacun des nains. Chaque nain leur avait préparé  une petite surprise !

Le Nainbécile fut le premier qu’ils rencontrèrent. Ce dernier avait malencontreusement perdu ses œufs en or… Ses œufs magiques étaient indispensables pour le repas des nains. Car ils avaient la particularité d’être l’élément clé de la recette de la plus savoureuse omelette dont seuls les nains ont le secret. Les baladins ont donc dû chercher ces œufs et les garder précieusement dans leurs sacs jusqu’à l’arrivée à la cabane des nains.

Une fois leurs œufs en or bien protégés dans leurs sacs, la ribambelle continua son chemin et tomba sur le Nainsolite. Il leurs proposa un concours de blagues pour leur remonter le moral durant cette longue escapade vers la cabane des nains. Les blagues et rires s’enchaînaient et les baladins ont pu reprendre la marche le sourire aux lèvres !

Arrivé au prochain territoire le Nainpossible réussi à les surprendre avec des énigmes en tous genres. Ça n’a pas duré longtemps avant que le Nainpossible comprenne que les baladins étaient trop perspicaces pour se faire déstabiliser pas ses énigmes. A chaque énigme, la ribambelle trouvait facilement la réponse. Une fois son répertoire épuisé il ne put les garder plus longtemps et les laissât continuer leur chemin.

Un peu plus loin, le Nainportekwa leur laisser souffler un peu après ces énigmes incessantes. Il leur apprit sa dance favorite, le Harlem Shake ! Cette danse contagieuse rend tous ses participants contaminés par la maladie de la danse folle.

Après tant de gesticulations insensées, il fut temps de reprendre la route. Après des kilomètres de marche la ribambelle arriva enfin à rencontrer le prochain nain. Le Nainstituteur essaya de leur enseigner à nouer leurs lacets, enfin essaya…

Le temps était arrivé pour les baladins de faire une pause et de manger leur pique-nique bien mérité. Mais après seulement un peu de temps ils tombèrent nez à nez avec le Naindestructible. Celui-ci leur proposa un parcours du combattant finissant en montée de Jerusalem. Ce fut une réelle épreuve mais tous les baladins ont réussi à finir le parcours en terminant en haut de la butte.

En route vers la cabane des nains ils rencontrèrent le dernier des nains, le Naingénieur. Il leur proposa de mettre à l’épreuve leurs connaissances en ingénierie pour protéger leurs œufs en or qu’ils gardaient si précieusement dans leurs sacs. Chaque groupe reçu du matériel pour protéger leur œuf magique qu’ils allaient devoir faire tomber d’un pont. Quasi toutes les équipes ont réussi à sauver leurs œufs en or et purent ainsi reprendre la route.

Après de longues heures de marches la ribambelle arriva enfin aux portes de la cabane des nains. Mais personnes ne s’y trouvait ! « Comment est-ce possible ? » se disaient les baladins. Il fallait donc aller à leur recherche dans les parages ! Heureusement ce n’était qu’une blague des nains. Ils s’étaient cachés pour surprendre la Sarabande… Mais ce n’était pas la dernière surprise. Les nains avaient préparé un merveilleux goûter pour la ribambelle. Des gâteaux, des gaufres, des crêpes avaient été préparés en tant que bienvenue dans le territoire de la cabane des nains.

Malheureusement toute belle aventure a une fin… C’est donc après s’être longuement amusé avec les nains que la Sarabande des écureuils fut contrainte à rentrer au local pour le rassemblement final et le retour chez Maman et Papa !

– Le staff Bala –

 

Meilleurs vœux 2020

Chers Animés, Chers Parents, Chers Staffs,

Tout d’abord, nous souhaitons vous remercier pour la confiance que vous nous avez porté, et pour l’investissement que vous avez apporté dans chacune de nos réunions, lors de cette année.

Ensuite, nous vous assurons que notre motivation pour l’année à venir sera encore plus grande. 

Enfin, nous vous souhaitons à tous et toutes le meilleur, que ce soit dans votre scoutisme, dans votre scolarité ou encore dans votre travail. Nous espérons que l’année 2020 sera riche en émotion et pleine de bonheur. 

Pour conclure, nous citerons Victor Hugo :

« Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir notre cœur ».
Victor Hugo

Le staff Scout

80489088_435427814003592_8854617419109367808_n80789437_1467694923385573_6019939703829037056_n

Le staff Amazones vous souhaite de belles vacances et une heureuse année 2020 !

Jeudi 19 décembre, pour notre veillée de Noel, nous sommes allées à la patinoire. Une fois parées de nos patins, nous avons glissé sur la glace pendant 1h30. Ce sport nous a ouvert l’appétit et nous sommes donc retournées au local pour profiter de tous les plats concoctés par nos guides : chips maisons, salades en tout genre, poulet pané, tiramisu et gâteaux étaient de la partie! Entre le plat et le dessert, pour éviter d’exploser, nous avons fait un petit jeu de compliments et de petits mots à aller écrire sur des feuilles qui recouvraient les murs, sur des musiques de Noël. Après les desserts, chaque guide a pu repartir avec sa feuille et ses petits mots gentils ainsi que notre carte de vœux! Nous vous souhaitons à tous un joyeux Noël, de belles vacances et une heureuse année 2020! Nous nous retrouvons en super forme en février!

80964533_3440060459368811_5096323037117022208_n.jpg

Cartedevoeux2

Eddy Merckx n’a qu’à bien se tenir !

Dimanche passé, la Seeonee a organisé une réunion vélo au Bois de la Cambre pour se préparer aux 5h VTT en mars prochain.

Même si les températures avoisinaient celles du Pôle Nord, les louveteaux ont pris leur courage à deux mains (ou plutôt leurs vélos) pour s’aventurer dans le bois suivant un grand jeu de piste. Accompagnées de deux aspirants et des chefs, les sizaines ont dû repérer les différents points sur la carte et s’y rendre pour pouvoir poursuivre le jeu.

Après plusieurs heures de courses et d’orientation, les louveteaux se sont tous retrouvés sous le kiosque du bois pour manger un vrai festin à l’abri du vent (enfin presque…).

Revigorée et en pleine forme, toute la meute a préparé un grand spectacle de Freestyle vélo, avec des figures acrobatiques (Superman et autres) pour ensuite se rendre sur le parcours des 5h VTT et s’y entrainer d’arrache-pied.

Finalement, vers 16h30, nous avons rendu des enfants fatigués mais contents d’eux à vous, chers parents. Nous espérons qu’ils ont eu un bon repas chaud et bonne nuit de sommeil pour les récompenser.

 

D’ici la veillée de Noël, portez vous bien.

 

Le Staff Seeonee,

Akéla, Bagheera, Kala, Kotick, Nagaïna, Phaona, Rikki et Sahi. 

Petit camp Waingunga de 3 nuits – novembre 2019

La Wai retrouvera-t-elle Hathi ?
Tel était l’objectif principal des détectives de la Waingunga lors du week-end de 4 jours qu’ils ont passé. Le FBI, KGB, SUV, BAE, DNI ET GAR ont-ils atteint leur objectif ?

Dès leur arrivée à Ciney, une vidéo de notre cher Hathi leur a été projetée. Ayant été enlevé par des malfrats, ceux-ci voulaient des milliers de pépites d’or en échange d’Hathi. Comment faire ? Les loups ont eu un rendez-vous avec les banquiers afin de récolter le plus d’argent possible. Si les challenges tels que le kahoot, quizz musical, faire tenir une canette de travers, fabriquer le meilleur avion en papier le plus vite possible, etc. étaient réussis, les banquiers leurs donnaient de l’argent. Ont-ils réussi ? OUI !

Le lendemain matin, une petite gym pour bien se réveiller attendait les loups (et même les chefs). Juste après, un homme masqué leurs a envoyé une balle avec un mot attaché dessus. Il était question du point de rendez-vous pour la rançon. Les loups se sont donc mis en marche pour s’y rendre. Cependant, des obstacles ont entravé leur route; ça n’a pas été si simple. Arrivés au point de rendez-vous tout de même, les loups ont négocié un prix pour récupérer Hathi. Cependant, ce n’était pas Hathi ! Les malfaiteurs les ont eus !!!

Pour se changer un peu les idées après cette défaite, les détectives ont choisi de bricoler leur propre emblème de détective. Malgré les non-retrouvailles avec Hathi, une nouvelle mission leurs a été donnée: résoudre un trafic de voitures londonien. Cependant, les informations concernant ce trafic étaient détenues par un certain Monsieur X. Quelle agence de détectives sera la meilleure pour retrouver Monsieur X dans Londres afin de découvrir les noms des différents endroits où ont lieu des trafics de voitures ? Attaques de camps et stratégies étaient de la partie !

Après avoir trouvé la casse dans laquelle se trouvait le trafic, les loups devaient approcher cette casse sans se faire prendre par les gardiens et leurs lampes de poche… Mission réussie. Mais ! Un bandit a justement surgi de la casse à ce moment-là. Ils ont heureusement su l’intercepter. La fin de journée se clôturera sur le procès de ce bandit : le condamner, le libérer ou le garder afin qu’il nous aide durant notre enquête ? Tel était le débat.  L’ensemble des détectives a finalement décidé de le garder. Après cette petite victoire, une petite fête afin de se relaxer attendait les louveteaux.

A la suite d’une deuxième bonne nuit de sommeil, un entraînement physique pour les détectives était prévu : des INTER-SIZAINES et un sport nationalement reconnu en Inde : le KABADI !

Leur 3eobjectif du week-end était de retrouver le boss des voleurs de documents. C’est grâce à Monsieur X ayant mis une trentaine d’indices codés dans l’endroit de camp que les détectives ont pu trouver dans quel garage il se trouvait. Sur place, ils ont découvert que les documents n’étaient plus là et que des lingots d’or avaient été volés. Le Boss s’étant volatilisé, les détectives sont passés chez chaque membre du personnel pour savoir ce qu’ils avaient vu ou entendu (directeur, mécanicien, nettoyeur, secrétaire, prisonnière, gardien de prison et client). Après avoir réfléchi et mis en commun tous les témoignages, les détectives ont tous trouvé qui était le ou la fautive : la secrétaire. Bravo !

Une veillée préparée par les Aspis et Guides horizons attendait les loups pour qu’ils se détendent après cette journée pleine de rebondissements. Le lendemain matin, l’objectif principal et crucial était celui de retrouver Hathi. Où ? En haut de la colline Tschrmiskran. Une fois arrivé en haut, il sera envoyé à l’hôpital en hélicoptère. La mission fut REUSSIE !!!!!!!! Hathi est sauvé ♥

Après s’être amusés durant 4 jours, il était temps que Papa/Maman vienne chercher leur détective…

Le staff Wai                

PS : Ce camp était un camp 0 déchet

Petit camp baladin – novembre 2019

C’est par un froid glacial que les baladins sont retournés samedi après-midi dans leur monde imaginaire afin de passer deux jours fantastiques.

A peine installés, les baladins ont appris, grâce à plusieurs modules, les différences physiques et mentales possibles, après tout on ne sait jamais sur qui on peut tomber dans un monde imaginaire…

Ensuite, alors que la nuit était tombée, nous avons aperçu au loin des elfes qui avaient l’air de nous appeler. Nous avons donc suivi leurs traces lumineuses ainsi que leurs lettres pour arriver au final à un passage secret constitué d’un fil d’Ariane. Cet ultime obstacle franchi, nous avons découvert le mystérieux château abandonné dont les elfes nous avaient parlé.

Le lendemain, afin de rendre le château plus conviviale et confortable nous avons dû le reconstruire.

Après avoir bien travailler et comme le dit si bien le dicton « Après l’effort, le réconfort », nous avons profité de plusieurs parties de sport pour nous relaxer.

Malheureusement de très méchantes sorcières en ont profitées pour rôder autour de notre propriété. A nouveau, nos amis les elfes sont venus à notre secours pour nous aider à nous en débarrasser. En effet, ils connaissaient un nouveau sentier, qu’il fallait suivre en se repérant avec du sucre et du sel, pour finalement trouver de quoi créer des fusées anti-sorcières.

Après une journée riche en émotion, nous avons pu profiter d’une chouette veillée organisée par les aspirants et les guides horizons, laquelle nous a appris que des gentilles sorcières existaient aussi.

Enfin, après un petit rangement, il était temps pour les baladins de retrouver leurs chers parents, retrouvailles que nous avons célébré en partageant une auberge espagnole toujours 0 déchet (Encore un grand merci aux parents de nous soutenir dans cette cause qui nous tient fort à cœur).

Le Staff bala